Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Parvaneh

Pages: [1] 2 3 ... 72
1



mardi 15 mai à 20:00 - 21:30

Auditorium Niedermeyer, 13 rue Danton / Mail Raymond Menand, 92130 Issy-les-Moulineaux

Billets disponibles : www.billetreduc.com



Mélodies oubliées de la Perse ;
Revivification des plus anciennes compositions transcrites et attribuées aux musiciens persans


Malgré son indéniable influence sur les traditions musicales voisines, y compris sur la musique ottomane, le répertoire rythmique de la musique classique persane, héritage de grands musiciens-théoriciens tels qu’Avicenne, Fârâbi et Marâghi, a totalement disparu en Iran vers la fin du XVIIIe siècle. Les raisons essentielles de cette disparition se trouvent dans le contexte socio-politique et religieux, défavorable à l’art de la musique, sous certains rois safavides. L’absence de transcription musicale en Iran avant le XXe siècle rendait impossible la reconstruction de cette riche tradition ancienne, l'art de composition rythmique classique, qui était si répandu dans les territoires turco-arabo-persans.

Mais nous savons aujourd'hui que, durant les XVIe et XVIIe siècles, suite aux guerres entre l'empire Ottoman et l'empire Perse, un grand nombre de musiciens persans ont été transférés par les Sultans ottomans à la cour d’Istanbul où une partie de leurs œuvres fut transcrite pendant XVIIe et XVIIIe siècles par un musicien polonais ('Ali Ufki), un prince moldave (Dimitri Cantemir) et un musicien turc (Kevseri). Publiées en 2016 à Istanbul, les notations de ce dernier contiennent une quarantaine de compositions originales attribuées aux musiciens persans, dont la reconstruction permet d’entendre, après plusieurs siècles d’oubli, les mélodies majestueuses qui résonnaient autrefois dans les palais d’Herat, d’Ispahan et de Tabriz sous le règne des Safavides entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Créé par Arash Mohafez en 2017, l’ENSEMBLE NÉO-CLASSIQUE DE TÉHÉRAN, réunit huit musiciens parmi les meilleurs spécialistes de la musique classique persane. L’ensemble présentera pour le première fois, lors de deux concerts (le 15 mai à Paris puis le 19 mai au musée du Louvre de Lens), des compositions persanes extraites du manuscrit Kevseri, dans une interprétation inédite, conçue par Arash Mohafez pour cet octuor original.

2

Intérieur de la salle Vahdat
La salle Vahdat (Talar-e Vahdat) est une salle d'opéra construite en 1967 à Téhéran en Iran. Le bâtiment a été conçu par l'architecte Aftandilian, inspiré en partie par le Wiener Staatsoper. Avant 1979, la salle était connue sous le nom de Talar-e Rudaki1, en référence au poète Rudaki.

De nombreux artistes et orchestres s'y sont produits, parmi lesquels le Dundee Repertory Theatre, Mohammad Esmaili, Parvaz Homay, Leningrad Ballet, Marcel Marceau, Bagher Moazen, l'Orchestre symphonique de Téhéran, Loris Tjeknavorian, Peyman Yazdanian. La salle accueille également l'exposition d'art Tehran Art Expo2.

3
Emploi / ANNONCE CASTING Pour le prochain film de Nader T. Homayoun
« le: avril 10, 2018, 06:44:31 pm »
ANNONCE CASTING

Pour le prochain film de Nader T. Homayoun, (Les pieds dans le tapis), produit par Agat Films & Cie - Ex Nihilo et ARTE nous cherchons des petites filles de 9 à 11 ans pouvant parler le Farsi. Merci d’envoyer une photo avec votre nom, âge, ville de résidence ainsi que votre n° de téléphone et votre mail à : gigiakoka@gmail.com

4
Vidéo : en Iran, sur l’île de Qeshm, les mentalités commencent à changer


Sur l’île de Qeshm, en Iran, vit l'une des sociétés les plus traditionnelles du pays. Les femmes se marient jeunes, se déplacent rarement seules en dehors des villages, et portent parfois un masque sur le visage. Mais cette société commence à changer. De plus en plus de jeunes filles sont poussées à étudier et rêvent d'avoir une autre vie que celle de leurs mères. Reportage.



5
Culture et Littérature / Festival de Cannes 2018
« le: avril 05, 2018, 08:52:06 pm »
Nicematin le 5 avril 2018


"Everybody knows" d'Asghar Farhadi sera projeté en ouverture du Festival de Cannes le 8 mai prochain. Avec les acteurs Penelope Cruz et Javier Bardem en tête d'affiche.

C'est tombé. Le film "Everybody knows" du réalisateur iranien Asghar Farhadi ouvrira la 71ème édition du Festival de Cannes le 8 mai prochain. Le long-métrage fera également partie des films en compétition.

Au casting, on retrouve Penelope Cruz et Javier Bardem. L'Espagnole incarnera une mère de famille vivant à Buenos Aires qui retourne dans son village natal. Elle y retrouvera un ancien amant, interprété par Javier Bardem.

Les deux acteurs, en couple à la ville, ont déjà été primés au Festival de Cannes. Penelope Cruz a reçu le prix d'interprétation féminine en 2006 pour son rôle dans Volver de Pedro Almodovar. Javier Bardem a pour sa part décroché le prix d’interprétation masculine en 2010 grâce au film Biutiful d'Alejandro González Iñárritu.





http://www.nicematin.com/cinema/video-voici-le-film-qui-sera-projete-en-ouverture-du-festival-de-cannes-220726




6
Pour le 1er festival international des séries, l'Iran est plutôt à l'honneur.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

05 avril 2018

Cannes: "Everybody Knows" avec Penelope Cruz et Javier Bardem en ouverture et en compétition


PARIS (AFP) -
Du glamour et du cinéma exigeant: "Everybody Knows", de l'Iranien Ashgar Fahradi, tourné en langue espagnole avec le couple star Penelope Cruz et Javier Bardem, et l'Argentin Ricardo Darin, ouvrira le 71e festival de Cannes le 8 mai et sera également en compétition pour la Palme d'or.

"Il faut remonter à 2004 et au long métrage "La Mauvaise Éducation" de Pedro Almodóvar, pour que le film d'ouverture ne soit ni en langue anglaise ou ni en français", soulignent les organisateurs dans leur communiqué.

Ce n'est pas la première fois qu'un long métrage fera office de film d'ouverture tout en briguant la distinction suprême cannoise. "Moonrise Kingdom" de l'Américain Wes Anderson (2012), "Blindness" du Brésilien Fernando Mereilles (2008), "My Blueberry Nights" du cinéaste hongkongais Wong Kar Wai (2007), "Moulin Rouge" de l'Australien Baz Luhrmann (2001) ou "Basic Instinct" du Néerlandais Paul Verhoeven (1992), avaient connu pareil sort.

Décrit comme un "thriller psychologique" par le festival, "Everybody Knows" suit Laura qui vit avec son mari et leurs enfants à Buenos Aires. "À l?occasion d?une fête de famille, elle revient dans son village natal, en Espagne, avec ses enfants. Un événement inattendu va bouleverser le cours de leur existence. La famille, ses secrets, ses liens, ses traditions et les choix moraux qu?ils imposent sont, comme chacun des scénarios du cinéaste, au c?ur de l?intrigue", ajoute le communiqué.

La montée des marches promet d'être glamour pour ce film qui réunit à l'écran le couple à ville Cruz-Bardem, deux artistes souvent présents sur la Croisette. L'actrice espagnole y a notamment remporté un Prix d'interprétation féminine collectif, partagé avec Carmen Maura, Yohan Cobo, Lola Dueñas, Blanca Portillo et Chus Lampreave pour "Volver" de Pedro Almodovar en 2006.

Javier Bardem avait lui aussi été distingué en 2010 du Prix d'interprétation masculine pour "Biutiful" d'Alejandro Gonzalez Iñarritu.

Ce sera le 8e long métrage d?Asghar Farhadi, lui aussi un grand habitué du festival. Le cinéaste iranien, scénariste reconnu et spécialiste d'un cinéma réaliste dans sa mise en scène, a remporté le Prix du scénario pour "Le client" (2016), qui a également valu à l'acteur Shahab Hosseini le Prix d?Interprétation masculine. En 2013, Bérénice Bejo avait elle décroché le Prix d?Interprétation féminine pour "Le passé".

La cérémonie d?ouverture du festival de Cannes aura lieu le 8 mai et sera suivie de la projection d"Everybody Knows" en avant-première. Il sera projeté simultanément dans de nombreuses salles de France, avant sa sortie officielle le lendemain.

http://www.france24.com/fr/20180405-cannes-everybody-knows-penelope-cruz-javier-bardem-ouverture-competition?ref=tw

7
Shooter hated YouTube: Iranian animal rights protester, 39, who shot three staff at video giant's HQ before killing herself, had a vendetta against 'dictatorial' site for censoring her videos and not paying her



The woman who opened fire on three people before killing herself at YouTube's California headquarters has been identified as a frequent user of the site who was furious with the company for their 'dictatorial' new policies.

Nasim Aghdam, 39, shot a man and two women with a handgun when she stormed YouTube's headquarters in San Bruno on Tuesday afternoon.

Aghdam was a prolific YouTuber who had ranted online against the company's new policies and accused them of censoring her videos.

Witnesses say Aghdam was wearing glasses and a scarf when she managed to walk onto the YouTube campus and open fire on employees in what police believe is a random shooting.

Law enforcement officials had initially said the shooting was being investigated as a domestic dispute after early indications suggested she had shot her boyfriend.



http://www.dailymail.co.uk/news/article-5575105/Active-shooter-reported-YouTube-HQ-California.html

8
Salon de thé / Nowruz Priooz !!!
« le: mars 20, 2018, 09:22:34 am »

9
Pistache, à la conquête de l'or vert

Documentaire (découvertes) de 52min de 2018


Résumé
Derrière la pistache, qui représente un marché de cinq milliards de dollars, se joue une bataille économique entre l'Iran et les Etats-Unis.

Synopsis
Croquées à l'apéritif ou savourées en glace à la belle saison, des tonnes de pistaches sont consommées chaque année. Les Français raffolent de ce petit fruit sec et en mangent deux fois plus qu'il y a dix ans. Utilisée par les chefs, les chocolatiers mais aussi les charcutiers, la pistache représente un marché de cinq milliards de dollars. Derrière cette graine se joue une guerre économique entre l'Iran, berceau historique de la pistache, et les Etats-Unis qui, en quelques années, sont parvenus à inonder le marché. Voyage à la conquête de l'or vert.

https://tv-programme.com/pistache-a-la-conquete-de-l-or-vert_documentaire/

10
Arte : dimanche 4 mars à 18h30
Durée : 43 minutes


Rolando Villazón présente les stars de demain

Thomas Leleu, Aris Quartett, Kian Soltani, Fatma Said

Rolando Villazón invite de jeunes artistes au Delphi, ancien temple du cinéma muet de Berlin, pour un concert exceptionnel avec l'orchestre de la Junge Sinfonie Berlin, dirigé par Giedre Slekyte.

Au programme : la soprano cairote Fatma Said, étoile montante du chant lyrique formée à la Scala de Milan ; le violoncelliste autrichien Kian Soltani, lauréat de la fondation d'Anne-Sophie Mutter ; le jeune prodige français du tuba Thomas Leleu, révélation soliste instrumental aux Victoires de la musique classique 2012 ; l'ensemble Aris Quartett, un quatuor à cordes formé à Francfort en 2009 et acclamé dans de nombreux festivals.


http://playtv.fr/programme-tv/1757695/rolando-villazon-presente-les-stars-de-demain/


http://www.kiansoltani.com



KIAN SOLTANI : il sera en concert à Paris :

11/4/18   Orchestre de Paris/ Christoph von Dohnanyi/ Schumann Cello Concerto   Paris, France (Philharmonie)

12/4/18   Orchestre de Paris/ Christoph von Dohnanyi/ Schumann Cello Concerto   Paris, France (Philharmonie)

Dates des autres concerts : http://www.kiansoltani.com/concerts-events/

11
J'ai vu les articles, vraiment il y en a qui sont très jolis :
- eau de parfum 35 euros, savon 8 euros, coffret savon et porte-savon 16 euros
- bougie 28 euros et diffuseur + bâtonnets 30 euros
- des coussins avec motifs quadjars, persans, collier, bracelets,
- serviette en coton, pochette, boîte, plateau,
- set d'assiettes, vase, verres,
- robes, hauts

Il y en a pour tous les goûts et à tous les prix.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fragonard – voyage en terre persane – collection printemps été 2018

Après nous avoir révélé la richesse du terroir provençal, de ses sillages, de ses couleurs, de ses imprimés et de ses belles matières, la Maison Fragonard poursuit sa quête du beau en s’inspirant de ses voyages. La collection printemps été 2018 est un éveil culturel et esthétique au cœur de la Perse. Voyage en terre persane rend hommage à la richesse picturale et olfactive de cette région du monde.

Les trésors de la Perse sont inestimables : tant de légendes à conter, de mythes à explorer, de merveilles architecturales à admirer… Agnès et Françoise, à la tête de la maison Fragonard ont été éblouies par les palais et les monuments aux mosaïques décorées abondamment de motifs floraux.

L’attrait instinctif de ce coup de coeur les a incité à créer une collection aux couleurs chatoyantes avec des camaïeux de bleu, de rose et d’orange.

L’art de la table, la mode, les accessoires, le linge de maison, la décoration, les parfums d’intérieur, les savons et les parfums font la part belle à cet univers onirique tout droit sorti d’un livre de contes exotiques.

Deux sillages font leur exquise apparition dans les boutiques. La grenade se mêle à la pivoine pour un parfum floral fruité disponible en eau de parfum et en savon. La pistache et le cèdre sont à l’honneur en bougie et diffuseur pour sublimer la signature olfactive de votre intérieur.

Entrez au Palais fleuri de Chiraz grâce à la collection printemps été 2018 Voyage en terre persane de Fragonard…













http://paris-frivole.com/wp-content/uploads/2018/02/DSC05269-1024x576.jpg

12
Cuisine / Shirini à offrir et à s'offrir :))
« le: février 27, 2018, 11:32:37 am »
Avec parfois un joli emballage


Persian Canapés (Londres) et on peut commander sur leur site : http://persiancanapes.co.uk/




Sweets Box £7.99

£7 when you purchase 2 or more boxes
24 premium handmade Persian sweets in luxury gift box. Six flavours to choose from:

Berenji
Gerdouie
Nargili
Nokhodchi
Toot
Zanjebili
Select up to 4 varieties per box (one as a minimum)


Sohan Asali : £4.99




13
Cuisine / Par ce temps de neige, rien de tel que ...........
« le: février 26, 2018, 01:20:09 pm »
Des mouillettes au chocolat (Maison du Chocolat) :grin:





http://sandramorito.canalblog.com/archives/2018/02/20/36159455.html

14
Salon de thé / 7 au 14 avril 2018 semaine culturelle d’Ispahan à Paris
« le: février 24, 2018, 02:09:12 pm »
A propos de la semaine culturelle d’Ispahan à Paris


Chers amis !
J’ai le plaisir de venir vers vous dans le cadre de la Semaine culturelle d’Ispahan à Paris, initiative associative du CFI - Conseil Franco-Iranien, qui aura lieu du 7 au 14 avril 2018.

Cette semaine culturelle sera l’occasion d’immerger le public parisien dans un continuum culturel dédié à Ispahan à travers une quarantaine d’événements tels que des conférences, des expositions et des projections cinématographiques.

Cette initiative est placée sous le haut-patronage de notre ancienne collègue, Madame la Députée, Présidente du groupe d’amitié parlementaire France-Iran Delphine O, et compte parmi ses soutiens et partenaires le centre culturel iranien de Paris, la municipalité d’Ispahan, l’organisation iranienne du tourisme et du patrimoine ainsi que des entités françaises telles que le Musée du Louvre, les éditions Gallimard, la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, les universités de la Sorbonne, Maison Pierre Hermé Paris etc.

Nous sommes convaincus que cette série d’événements constituera une plateforme pour l’approfondissement des liens entre la France et l'Iran, des peuples et des cultures, notamment par le biais de la participation de la société civile, d'étudiants, d'artistes et de chercheurs des deux pays. Il s’agira aussi d’affirmer le caractère pacificateur de pont entre les civilisations de la France dans son esprit d’ouverture et d’échanges internationaux.

Nous avons prévu une réunion ce dimanche à 11h à l’espace Kiwanda (50, rue de Montreuil, 75011, Paris) pour faire le point sur l’avancement de cette manifestation inédite. Retrouvons-nous pour en parler davantage....

Nous comptons sur vous !

Sina Abedi
Commissaire de la Semaine culturelle d’Ispahan à Paris


https://www.facebook.com/notes/iran-en-france/a-propos-de-la-semaine-culturelle-dispahan-%C3%A0-paris/158123674846157/

15
Cuisine / Reportage sur la cuisine iranienne sur BBC2 (1 heure)
« le: février 19, 2018, 05:15:55 pm »



Iran
Nigel Slater's Middle East, Series 1

Nigel Slater's Middle Eastern food adventure concludes by visiting a country shrouded in mystery and often in the headlines - Iran. Here Nigel sets out to discover the secrets of Persian food, one of the oldest and most influential cuisines in the world. He begins his journey in the bustling capital Tehran, where he is invited into the homes of people who cook dishes that have been handed through the generations. He is taken to lunch at his taxi driver's house to sample dizi, an Iranian favourite for hundreds of years and possibly the nation's most popular dish.

From here, Nigel ventures north to the shores of the Caspian Sea to meet fishermen who once fished for the famous beluga caviar but who now have to find other income sources since sturgeon stocks have declined. Nigel also explores the varied landscape and harvests pomegranates and saffron, two ingredients that epitomise Middle Eastern cuisine. Finally, Nigel returns to Tehran to explore its culinary future. Shopping malls and fast food outlets are booming in the city but somehow the dishes of the past still have a place in the heart and culture of the people.


VIDEOhttp://www.bbc.co.uk/programmes/b09s3ys6

Pages: [1] 2 3 ... 72