Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
2
Salon de thé / Re : Bonne année à tous
« Dernier message par shapour I le janvier 08, 2019, 08:27:20 pm »
 :shocked: :iran:
 ben bonne année !
3
Salon de thé / Re : Bonne année à tous
« Dernier message par Parvaneh le décembre 31, 2018, 09:02:01 pm »
Bonne année cher Farancis !

Quelle bonne surprise de te revoir sur le forum ! En espérant te relire plus souvent.



Et bonne année à tous les fourmistes et aux lecteurs (trices)
4
Salon de thé / Bonne année à tous
« Dernier message par faransis le décembre 30, 2018, 09:33:15 pm »
Bonjour les amis
Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu ici
Il n'y a plus grand monde à ce que je vois mais toujours quelques fidèles
5
Salon de thé / La Lamborghni iranienne
« Dernier message par Parvaneh le octobre 13, 2018, 07:09:22 pm »
Une surprenante réplique iranienne d’une Lamborghini Murciélago SV






Article : https://www.4legend.com/2018/une-surprenante-replique-iranienne-dune-lamborghini-murcielago-sv
6
Salon de thé / 16 octobre à 20h30 sur LCP : Iran, cache-cache avec les Mollahs
« Dernier message par Parvaneh le octobre 12, 2018, 09:24:44 pm »
 Mardi 16 octobre 2018 à 20h30 - 21h30

Iran, cache-cache avec les Mollahs


Tout un été, la journaliste Mylène Massé a côtoyé de jeunes Iraniens en se faisant passer pour une touriste. A Téhéran, elle a découvert comme ils contournaient les interdits et les lois islamiques. Ainsi, ils peuvent s'offrir des moments de liberté, faire la fête, flirter ou consommer de l'alcool.



https://www.cesoirtv.com/programme/190476166/iran-cache-cache-avec-les-mollahs.php
7
Culture et Littérature / Jila Mossaed Estakhri nommée membre du prix Nobel de la littérature
« Dernier message par Parvaneh le octobre 06, 2018, 09:14:55 am »
Culture box : le 5 octobre 2018


L'Académie suédoise, qui décerne le prix Nobel de littérature, a annoncé vendredi l'élection de nouveaux membres lui permettant de se remettre en marche après le scandale #MeToo qui a entraîné le report d'un an de la récompense.

L'académie ne comptait jusqu'à présent que dix membres actifs sur 18, alors que ses statuts requièrent la présence d'au moins 12 sages. Les désaccords au sein de l'académie sur la manière de gérer les révélations d'agressions sexuelles d'un Français proche de l'institution, et marié à l'une de ses membres, ont suscité de graves dissensions internes. Plusieurs se sont mis en congé, dont la secrétaire perpétuelle alors en exercice Sara Danius.

Elections de Jila Mossaed et d'Eric Runesson
L'élection de Jila Mossaed, 70 ans, poète née à Téhéran, qui écrit en suédois et en persan, et celle d'Eric Runesson, né en 1960, juge à la Cour suprême suédoise permet ainsi à l'académie de retrouver son quorum indispensable.

"Nous avons fait un bon bout de chemin pour rétablir la confiance (dans l'académie). Les choses semblent désormais différentes", s'est félicité le secrétaire perpétuel par intérim, Anders Olsson. Mme Mossaed remplace l'écrivaine Kerstin Ekman, qui s'est mise en retrait de l'académie en 1989, après le refus de l'Académie de condamner à l'époque une fatwa contre l'écrivain britannique Salman Rushdie. "Mes écrits n'ont pas été reconnus dans mon pays d'origine, et ma nouvelle nation m'offre [aujourd'hui] l'une des meilleures positions littéraires grâce à eux", a-t-elle déclaré à TT. Jila Mossaed vit en exil en Suède depuis 1986.

Modification des statuts de l'Académie
Le roi Carl XVI Gustaf, parrain de l'institution, a avait annoncé en mai une modification des statuts de l'Académie : ses membres, initialement élus à vie, pourront démissionner et ainsi être remplacés de leur vivant.

"L'élection de deux nouveaux membres est positive. J'espère que l'Académie suédoise parviendra a peu à peu retrouver la confiance en l'institution et qu'elle pourra maintenant poursuivre son travail", a déclaré le roi Carl XVI Gustaf.


https://culturebox.francetvinfo.fr/livres/nobel-de-litterature-l-academie-suedoise-se-relance-avec-deux-nouveaux-membres-280313


8
Culture et Littérature / 7 octobre sur Arte : Farah Diba Pahlavi, la dernière impératrice
« Dernier message par Parvaneh le octobre 02, 2018, 08:35:44 am »
Farah Diba Pahlavi, la dernière impératrice


le dimanche 7 octobre à 22h30


D’une vie princière à l’exil et à la tragédie : retour sur la vie tumultueuse de la première et dernière impératrice d’Iran, Farah Diba Pahlavi, épouse du chah d'Iran de 1959 à 1980.

Née en 1938 à Téhéran, Farah Diba rencontre le monarque iranien Mohammad Reza Pahlavi à Paris, alors qu’elle est étudiante en architecture. En l'épousant, elle devient la troisième femme du dernier Shah, et la première impératrice de l’histoire de l’Iran lors du sacre de son mari. La jeune souveraine devient alors une figure internationale populaire, notamment pour son charisme et son engagement dans de nombreux projets sociaux, lequel fait d'elle un moteur de modernisation pour le pays. Mais elle subit aussi la réprobation suscitée par le régime répressif de son époux. En 1979, l’ayatollah Khomeiny prend le pouvoir et instaure une République islamique. La famille impériale prend la fuite.

Après la mort du Shah en 1980, l’ancienne impératrice se retire à Paris où le destin continue de s’acharner contre elle. En 2001, sa benjamine, Leila, se suicide. Dix ans plus tard, c’est au tour de son plus jeune fils, Ali-Reza. Retraçant sa vie tumultueuse, le documentaire suit Farah Pahlavi à Paris, puis lors de voyages en Égypte et à Venise. Documents d'archives, photographies inédites et films amateurs privés animent ce portrait fouillé et sensible.


https://www.arte.tv/fr/videos/074558-000-A/farah-diba-pahlavi-la-derniere-imperatrice/
9
Table ronde / Re : Un attentat vise un défilé militaire à Ahwaz
« Dernier message par Parvaneh le septembre 22, 2018, 08:32:54 pm »
France Info


Iran : l'Etat islamique revendique l'attentat qui a fait au moins 29 morts lors d'un défilé militaire

La tuerie s'est déroulée à Ahvaz, dans le sud-ouest du pays, samedi matin. L'attaque a été menée par plusieurs hommes armés qui ont ouvert le feu sur la foule et les militaires.


Le groupe Etat islamique a revendiqué, samedi 22 septembre, l'attaque menée contre un défilé militaire à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran, qui a fait au moins 29 morts, selon Amaq, l'organe de propagande de l'organisation jihadiste. Parmi les victimes figurent des femmes et des enfants. L'attaque a fait également des dizaines de blessés, dont certains dans un état grave.

Cet attentat survient un peu plus d'un an après les premières attaques en Iran revendiquées par le groupe Etat islamique. Le 7 juin 2017, des hommes armés et des kamikazes avaient attaqué le Parlement et le mausolée de l'imam Khomeiny à Téhéran, faisant 17 morts et des dizaines de blessés.

Deux à quatre assaillants
Selon l'agence de presse iranienne Fars, l'attaque a été menée par deux hommes armés ayant ouvert le feu sur la foule. Les assaillants ont ensuite essayé de tirer sur la tribune officielle, mais ont été neutralisés par les forces de l'ordre, indique Fars, laissant entendre que les deux assaillants ont été blessés.

De son côté, un général des Gardiens de la Révolution a une  autre version de faits. Il parle de "quatre terroristes". "Trois ont été envoyés en enfer sur les lieux de l'attaque et le quatrième, qui avait été blessé et arrêté, a rejoint l'enfer peu à près du fait de la gravité de ses blessures", a-t-il expliqué.

Un peu plus tôt dans la journée, Téhéran avait accusé "un régime étranger" soutenu par les États-Unis d'être responsable de l'attentat. "L'Iran considère que les parrains régionaux du terrorisme et leurs maîtres américains sont responsables de telles attaques", avait écrit le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif sur son compte Twitter. En filigrane, plusieurs officiels iraniens pointaient la responsabilité de l'Arabie saoudite, grand rival sunnite de l'Iran chiite au Moyen-Orient.


https://www.francetvinfo.fr/monde/iran/iran-plusieurs-civils-tues-dans-un-attentat-contre-un-defile-militaire_2952127.html#xtor=CS2-765-%5Bautres%5D-
10
Table ronde / Un attentat vise un défilé militaire à Ahwaz
« Dernier message par Parvaneh le septembre 22, 2018, 08:10:43 am »
Sputnik le 22/09/2018


Un attentat vise un défilé militaire dans le sud-ouest de l’Iran, plusieurs victimes


Une attaque terroriste a visé ce samedi matin un défilé militaire dans la ville iranienne d’Ahvaz, a annoncé la télévision d’État. Plusieurs victimes sont signalées.

Une attaque terroriste a visé ce samedi matin un défilé militaire dans la ville iranienne d'Ahvaz, a annoncé la télévision d'État. Plusieurs victimes sont signalées.

Détails à suivre


https://fr.sputniknews.com/international/201809221038180965-iran-attentat-defile-militaire/
Pages: [1] 2 3 ... 10