Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: (Iran) Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité  (Lu 838 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Parvaneh

  • Immortel
  • *****
  • Messages: 5475
    • Voir le profil
L’art dramatique rituel du Ta‘zīye

Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité
Pays : Iran (République islamique d’)

Description
Le Ta‘zīye (ou Taziyeh) est un art dramatique rituel qui met en scène des événements religieux, des récits historiques et mythiques et des contes populaires. Chaque représentation comporte quatre éléments : poésie, musique, chant et mouvements. Les représentations peuvent dans certains cas comporter une centaine de rôles qui se répartissent entre personnages historiques, religieux, politiques, sociaux, surnaturels, réels, imaginaires et fantastiques. Chaque pièce de Ta‘zīye est unique par son thème, ses costumes et sa musique. Les représentations sont riches en symboles, conventions, codes et signes que les spectateurs iraniens comprennent parfaitement ; elles se déroulent sur une scène, sans éclairage ni décors. Les acteurs sont exclusivement des hommes qui jouent donc les rôles féminins ; ce sont, pour la plupart, des amateurs qui gagnent leur vie grâce à une autre activité, mais qui jouent pour obtenir une récompense spirituelle. Si le Ta‘zīye tient une place importante dans la culture, la littérature et l’art iranien, ses pièces rituelles inspirent également des proverbes en usage dans la vie courante. Ses représentations aident à promouvoir et à renforcer les valeurs religieuses et spirituelles, l’altruisme et l’amitié tout en préservant les traditions anciennes, la culture nationale et la mythologie iranienne. Le Ta‘zīye joue également un rôle significatif dans la préservation de l’artisanat qui lui est associé, notamment la confection des costumes, la calligraphie et la fabrication des instruments. Sa flexibilité lui a permis de devenir un langage commun à différentes communautés, favorisant la communication, l’unité et la créativité. Le Ta‘zīye est transmis par l’exemple et l’enseignement oral, directement de maître à élève.

http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?lg=fr&pg=00011&RL=00377
« Modifié: juillet 09, 2017, 01:06:31 pm par Florinda »
"Affirmons notre fierté d'être Français (et je rajouterais Iraniens), car on ne bâtit rien sur l'auto-dénigrement"

Hors ligne Parvaneh

  • Immortel
  • *****
  • Messages: 5475
    • Voir le profil
Re : Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité
« Réponse #1 le: juillet 01, 2012, 08:03:04 am »
Le Novruz, Nowrouz, Nooruz, Navruz, Nauroz, Nevruz

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Azerbaïdjan, Inde, Iran (République islamique d’), Kirghizistan, Pakistan, Turquie, Ouzbékistan

Description

 Le Novruz, ou Nowrouz, Nooruz, Navruz, Nauroz, Nevruz, marque le nouvel an et le début du printemps dans une zone géographique très étendue, comprenant, entre autres, l’Azerbaïdjan, l’Inde, l’Iran, le Kirghizistan, le Pakistan, la Turquie et l’Ouzbékistan. Il est fêté chaque 21 mars, date calculée et fixée à l’origine en fonction des études astronomiques. Le Novruz est associé à des traditions locales diverses, par exemple l’évocation de Jamshid, roi mythologique d’Iran, à des nombreux récits et légendes. Les rites qui l’accompagnent dépendent des lieux, depuis les sauts par-dessus les feux et les ruisseaux en Iran jusqu’aux marches sur la corde raide, le dépôt de bougies allumées à la porte de la maison, en passant par des jeux traditionnels, tels que des courses de chevaux ou la lutte traditionnelle pratiqués au Kirghizistan. Chants et danses sont presque partout la règle, ainsi que des repas semi-sacrés familiaux ou publics. Les enfants sont les premiers bénéficiaires des festivités et participent à nombre d’activités comme la décoration d’œufs durs. Les femmes jouent un rôle central dans l’organisation et le déroulement du Novruz, ainsi que dans la transmission des traditions. Le Novruz promeut des valeurs de paix, de solidarité entre les générations et au sein des familles, de réconciliation et de bon voisinage, contribuant à la diversité culturelle et à l’amitié entre les peuples et les différentes communautés.

http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?lg=fr&pg=00011&RL=00282
« Modifié: juillet 09, 2017, 01:06:56 pm par Florinda »
"Affirmons notre fierté d'être Français (et je rajouterais Iraniens), car on ne bâtit rien sur l'auto-dénigrement"

Hors ligne Florinda

  • Moderator
  • Archange
  • *****
  • Messages: 9754
    • Voir le profil
Apparemment la liste des orthographes possibles et ses pays viennent d'être étendues dans la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO.



http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/nawrouz-novruz-nowrouz-nowrouz-nawrouz-nauryz-nooruz-nowruz-navruz-nevruz-nowruz-navruz-01161

Hors ligne Florinda

  • Moderator
  • Archange
  • *****
  • Messages: 9754
    • Voir le profil
La ville de Yazd inscrit dans le patrimoine mondial de l’UNESCO



Téhéran (ISNA)- L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a ajouté la structure historique de Yazd dans le centre de l'Iran à sa liste des sites du patrimoine mondial.

Le site a été inscrit comme patrimoine mondial lors de la 41ème session du Comité du patrimoine mondial de l'UNSCO à Cracovie, en Pologne, le dimanche 9 juillet.

La structure historique de Yazd est une collection d'architecture public-religieuse dans un très large champ comprenant différents éléments architecturaux islamiques de différentes époques dans une combinaison harmonieuse avec les conditions climatiques.

L'Iran a présenté sa demande pour l'ajout de Yazd à la liste du patrimoine mondial en 2007.
« Modifié: juillet 09, 2017, 02:30:28 pm par Florinda »

Hors ligne Florinda

  • Moderator
  • Archange
  • *****
  • Messages: 9754
    • Voir le profil
Donc si je comprend bien nous en sommes à 21 sites culturels et 1 site naturel.

Le lien vers la fiche de l'Iran sur le site de l'UNESCO.
http://whc.unesco.org/fr/etatsparties/ir

Hors ligne Parvaneh

  • Immortel
  • *****
  • Messages: 5475
    • Voir le profil
UNESCO to assess Iran's Hyrcanian Forest for World Heritage

Source: Tehran Times

On June 30, the 43rd session of the World Heritage Committee kicked off in Baku, Azerbaijan, to assess 36 nominees, including Iran's Hyrcanian Forest, for possible inscription on the World Heritage list.


Hyrcanian Forest (also known as Caspian Forest), extends from the south of Azerbaijan to about 900 km to the east to the Iranian northern provinces of Gilan, Mazandaran and Golestan. This forest forms the outermost boundary of the west-Eurasian nemoral deciduous forests to alpine thorn cushion corridors and forest-free dry vegetation of the Iranian highlands and Central Asia.

The Hyrcanian Forest cover the northern slope of the Alborz Mountain in Iran at the southern edge of the Caspian Sea and it contains very rich ecosystems due to the particular orographic and climatic situation (precipitation rich, warm-temperate, high moisture from the Caspian Sea and damming effect of the Alborz Mountain range).

According to UNESO, the Hyrcanian Forest contain the most important and significant natural habitats for in-situ conservation of biological diversity, including those containing threatened species of outstanding universal value from the point of view of science or conservation. It also contains superlative natural phenomena or areas of exceptional natural beauty and aesthetic importance. It is outstanding examples in the record of significant on-going geological processes in the development of landforms and significant geomorphic or physiographic features. It is also outstanding example representing significant ongoing ecological and biological processes in the evolution and development of terrestrial, ecosystems and communities of plants.





http://www.payvand.com/news/19/jul/1003.html
"Affirmons notre fierté d'être Français (et je rajouterais Iraniens), car on ne bâtit rien sur l'auto-dénigrement"